Courrier des lecteurs

17.04.2019M. Darbellay, les parents et grands-parents vous remercient

Qu’un canton soit fier quand l’un(e) de ses concitoyen(ne)s accède à la plus haute fonction politique comme c’est le cas de Viola Amherd actuellement et avant elle de Roger Bonvin et Pascal Couchepin, et qu’il décide de marquer l’occasion par une action citoyenne, cela est parfaitement normal et bien venu. Mais cette action se doit d’être équitable et raisonnable. 

Donner congé à tous les élèves du canton, le jeudi 17 avril, ne l’est ni l’un ni l’autre. Il pose des problèmes aux parents qui doivent soit prendre congé, soit placer leur progéniture dans une garderie. Il pose des problèmes aux grands-parents, déjà fort sollicités, qui voient tous ces jeunes débarquer ce jour-là chez eux. Ce n’était pas (ou peu) le cas par le passé quand les mamans ne travaillaient pas en dehors du domaine familial. Finalement, cette bonne idée ne fait que l’affaire des enseignants!

Jacques Besse, 3968 Veyras
Top