11.07.2019, 06:52

La commune de Leytron perd dans l’affaire du Roundup

Premium
chargement
La commune reprochait à l'employé l'épandage de doses massives de désherbant. Mais la justice souligne que l'ordre a été donné par son supérieur qui lui n'a pas été licencié.  Image d'illustration

JUSTICE Le Tribunal fédéral a donné raison à l’ex-employé de la commune de Leytron. Il a été licencié à tort en 2015 par le Conseil communal. La collectivité locale va devoir lui payer plusieurs mois de salaire.

Le licenciement en 2015 d’un employé communal de Leytron était abusif. C’est le Tribunal fédéral (TF) qui le dit dans un jugement qui met un point final à l’affaire du Roundup. La commune de Leytron va devoir verser plusieurs mois de salaire à son ancien employé à titre de dédommagement.

A l’époque, l’employé s’était vu reprocher une utilisation abusive...

À lire aussi...

RenaissanceVital Bender, poète comme une comèteVital Bender, poète comme une comète

Vital Bender, poète comme une comète

Mort suicidé à 41 ans, Vital Bender a laissé une œuvre d’une fulgurante beauté désormais confiée aux Archives...

  25.01.2020 05:30
Premium

Aménagement du territoireLa zone à bâtir de La Tzoumaz devrait être réduite de 85 hectaresLa zone à bâtir de La Tzoumaz devrait être réduite de 85 hectares

ArchitectureLe futur Lô Dzè Hôtel de Martigny promet d’être une véritable attractionLe futur Lô Dzè Hôtel de Martigny promet d’être une véritable attraction

ActivismeWEF: un Valaisan de 19 ans parmi l’élite mondiale à DavosWEF: un Valaisan de 19 ans parmi l’élite mondiale à Davos

LoisirsS’éclater patins aux pieds sur le lac gelé de ChampexS’éclater patins aux pieds sur le lac gelé de Champex

Top