14.06.2019, 17:46

Le canton devra plancher sur le rétablissement de la ligne Aigle – Saint-Gingolph

chargement
Les députés demandent le rétablissement de la ligne 141 entre Aigle et Saint-Gingolph.

Grand Conseil Les députés ont accepté, sans opposition, vendredi un postulat demandant le rétablissement de la ligne 141 dans le Chablais.

Depuis le 9 décembre dernier, date à laquelle le nouvel horaire des CFF est rentré en vigueur, la ligne de bus reliant les communes du Haut-Lac à Aigle a été supprimée. Pour les élus PLRXavier Mottet et Sonia Tauss-Cornut, les alternatives proposées par Noville, Villeneuve ou Saint-Maurice «prolongent le temps de parcours et augmentent le prix des billets». 

Leur postulat demandant le rétablissement de la ligne de bus 141 (Aigle-Saint-Gingolph) a été accepté sans opposition vendredi au Grand Conseil. «La gare d’Aigle est le centre névralgique de la mobilité dans le Chablais et elle n’est plus directement accessible en transport public», expliquent les députés. De quoi, disent-ils, «éloigner cette région de la ligne du Simplon». 

Xavier Mottet et Sonia Tauss-Cornut demandent au Conseil d’Etat de «tout mettre en œuvre pour rétablir cette ligne lors de la prochaine modification d’horaire en décembre».

Le dossier passe maintenant en main du Conseil d’Etat.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MobilitéLe Chablais français divisé pour résoudre les problèmes de mobilitéLe Chablais français divisé pour résoudre les problèmes de mobilité

Le Chablais français divisé

Les problèmes de mobilité dans le Chablais français – directement liés à ceux rencontrés dans le Haut-Lac – divisent...

  10.12.2018 09:52

Top