18.09.2019, 00:01

Volte-face socialistesur les avions de combat?

Premium
chargement
La sélection du nouvel avion de combat – ici le F/A-18 Super Hornet de Boeing, en test à Payerne, le 30avril dernier – implique également la conclusion d’affaires compensatoires confiées, en contrepartie, à des entreprises suisses.
Par Philippe Boeglin

ARMÉE Changement parmi les socialistes: des élus romands, dont le président Levrat, plaident désormais pour 100% de compensations industrielles des jets de combat. Ils prennent ainsi le contre-pied de leur parti.

«Le PS rejette les affaires compensatoires, qui renchérissent massivement les achats d’armement sans gain d’utilité.» Durant la consultation sur l’achat des avions de combat, les socialistes ne voulaient pas entendre parler des affaires compensatoires, ces mandats que le constructeur étranger doit confier en contrepartie aux entreprises suisses. C’était il y a un an. Aujourd’hui, les avis ont évolué au...

À lire aussi...

IntempériesGrisons: il est tombé plus de 70 centimètres de neige à Santa Maria, un recordGrisons: il est tombé plus de 70 centimètres de neige à Santa Maria, un record

HiverLoisirs: la Suisse romande compte environ 50 patinoires mobilesLoisirs: la Suisse romande compte environ 50 patinoires mobiles

A la uneRevue de presse: succession de Christian Levrat, âge de la retraite ou robots traducteurs… les titres de ce dimancheRevue de presse: succession de Christian Levrat, âge de la retraite ou robots traducteurs… les titres de ce dimanche

PressionConseil fédéral: Ignazio Cassis veut rester aux affaires étrangères pendant encore au moins 10 ansConseil fédéral: Ignazio Cassis veut rester aux affaires étrangères pendant encore au moins 10 ans

ChanceLoterie: le Swiss Loto consacre un nouveau multimillionnaireLoterie: le Swiss Loto consacre un nouveau multimillionnaire

Top