28.02.2018, 00:01

Via Sicura: marche arrière

Premium
chargement
Via Sicura: marche arrière

Le Conseil national desserre l’étau contre les chauffards. La loi sur la circulation routière sera modifiée. Le spectre de la prison s’éloigne pour les conducteurs qui n’ont commis qu’un excès de vitesse occasionnel.

Les rodéos routiers qui ont impressionné l’opinion publique il y a quelques années avaient provoqué un tour de vis contre les chauffards. Aujourd’hui, c’est la dureté des sanctions encourues par les conducteurs commettant un excès de vitesse qui frappe l’opinion. Depuis l’entrée en vigueur de la révision de la loi sur la circulation routière, en 2013, il suffit de...

Top