21.06.2019, 00:01

Un pas pour les papas

Premium
chargement
Un pas pour les papas

FAMILLE Le Conseil des Etats complète le congé maternité par un congé paternité de deux semaines. Il a, en revanche, rejeté un congé de quatre semaines exigé par l’initiative de Travail.Suisse.

«Nous aurions dû patienter encore quelques mois avant de mettre le bébé en route», s’exclame Paul*, 27 ans, dont la compagne est sur le point d’accoucher. On comprend vite que c’est une plaisanterie au vu de son excitation de futur père. Il n’en reste pas moins qu’il fera probablement partie de la dernière génération à devoir se contenter d’un...

Top