18.07.2019, 00:01

«L’égalité, en trois ans, c’est possible»

Premium
chargement
«L’égalité, en trois ans, c’est possible»
Par ariane gigon, spreitenbach (AG)

ENTREPRISES Pour la patronne d’Ikea Suisse, Simona Scarpaleggia, des valeurs parfois jugées mineures sont en fait particulièrement modernes.

partager, prendre soin des autres, embrasser la nouveauté: c’est le credo de Simona Scarpaleggia, directrice générale d’Ikea Suisse. Depuis 2015, son entreprise offre l’égalité des chances aux femmes et aux hommes et leur verse des salaires égaux. Dans l’ouvrage «L’autre moitié», qui paraît ces jours en allemand, Simona Scarpaleggia explique pourquoi l’égalité et des valeurs autrefois considérées comme mineures...

À lire aussi...

statistiquesLes Suisses toujours plus préoccupés par l’environnementLes Suisses toujours plus préoccupés par l’environnement

EpidémieCoronavirus: les deux cas suspects de l’hôpital zurichois n’ont pas la maladieCoronavirus: les deux cas suspects de l’hôpital zurichois n’ont pas la maladie

ÉPIDÉMIEGarder la tête froideGarder la tête froide

Garder la tête froide

Le pouvoir infectieux du virus qui frappe la province de Hubei, en Chine, oblige la Suisse à se préparer. Les secteurs...

  28.01.2020 00:01
Premium

DROITS HUMAINSDroits des femmes, une prioritéDroits des femmes, une priorité

Droits des femmes, une priorité

Alexandra Karle sera la directrice de la section suisse d’Amnesty International, dès le 1er juin.

  28.01.2020 00:01
Premium

CONSOMMATIONL’huile de palme  sous pressionL’huile de palme  sous pression

L’huile de palme sous pression

Un référendum est lancé contre l’accord de libre-échange avec l’Indonésie, approuvé le mois dernier par le Parlement.

  28.01.2020 00:01
Premium

Top