21.06.2019, 12:00

Jean-Claude Rudaz, le pilote qui a troqué son volant de F1 pour les commandes d’un Boeing

Premium
chargement
Jean-Claude Rudaz adore désormais retaper de vieilles voitures dans son atelier, à Bramois. Une vie casanière, enfin.

portrait Le Sédunois a brillé sur les circuits et les routes avant de faire carrière dans les airs. Quelle trajectoire!

Trois vies. Au moins. Il y a l’œnologue, le diplômé qui aurait dû reprendre le commerce de vin familial. Il y a le pilote auto, trop méconnu, probablement. Et il y a le pilote de ligne, un métier qui a fait sa richesse. Non pas au sens vénal. Au niveau intellectuel, plutôt. Parce que si Jean-Claude Rudaz, bientôt 77...

Top