15.07.2019, 19:00

Cyclisme: une bordure et les certitudes s’envolent pour certains favoris

Premium
chargement
Sous l'impulsion de Julian Alaphilippe, à l'origine de la bordure, plusieurs prétendants ont lâché 1'40 lors de la dixième étape.

tour de france De nombreux favoris du Tour de France, très à l’aise lors des neuf premiers jours, ont perdu beaucoup de temps lors de la dixième étape. Revue d’effectifs juste avant la journée de repos.

Durant neuf jours, ils ont joué au chat et à la souris. A coup de secondes. En faveur des uns, en défaveur des autres. Il a suffi d’un coup de bordure, lundi, à l’occasion de la dixième étape pour remettre en question bien des certitudes. Thibaut Pinot, Jakob Fuglsang, Rigoberto Uran et Mikel Landa, notamment, ont lâché 1’40 à...

Top