24.06.2019, 18:01

Météo: l’Europe commence à chauffer, des records de chaleur attendus

chargement
Des températures avoisinant les 40 degrés sont attendues dans plusieurs pays d'Europe.

canicule Le mercure grimpe dans toute l’Europe et la canicule qui a débuté ce lundi pourrait connaître quelques records de températures. Les autorités multiplient les mises en garde auprès des populations. Incendies et orages sont aussi à craindre.

Une canicule d’une précocité inédite s’est abattue lundi sur Europe. Des températures avoisinant les 40 degrés sont attendues dans plusieurs pays du Vieux continent.

La vague de chaleur arrive du Sahara, poussant les autorités à multiplier les mises en garde aux populations. Avec le réchauffement planétaire lié aux émissions de gaz à effet de serre, ce phénomène climatique – hier exceptionnel — va se répéter, avertissent les scientifiques.

«Le soleil pourrait briller de manière ininterrompue, beaucoup d’air chaud nous arrive d’Afrique», selon Sabine Krueger, du service météorologique allemand DWD, pour qui le sud de l’Europe devrait être particulièrement touché. L’alerte canicule niveau «orange» a été déclenchée par Météo-France lundi pour plus de la moitié des départements de France métropololitaine, dont ceux de la région parisienne.

 

 

Lundi après-midi, le thermomètre devait monter jusqu’à 33°C à Paris et 35°C à Lyon (sud-est), selon Météo-France. Mercredi, la barre des 40 °C sera atteinte à Lyon et plusieurs villes du centre et de l’est. La période la plus chaude se situera entre jeudi et vendredi.

La canicule implique au moins trois jours et trois nuits au-delà d’un certain seuil de température. Cette canicule est sans précédent par sa précocité, et ce depuis 1947 et l’établissement de relevés détaillés, souligne Météo-France.

«Risque extrême» d’incendies

En Espagne, l’agence météorologique (AEMET) a mis en garde contre un «risque extrême» d’incendies dans certaines parties de la Catalogne, d’Aragon, de Navarre et d’Estrémadure. Selon l’AEMET, les températures devraient probablement dépasser les 40 degrés dans certaines zones du centre, du sud et du nord-est et atteindre 42 degrés à partir de jeudi.

 

 

L’Allemagne pourrait connaître elle aussi en milieu de semaine des températures parmi les plus élevées jamais enregistrées depuis plus de 70 ans, le record en juin remontant à 1947, avec 38,2° relevés à Francfort.

En Autriche, l’agence météorologique ZAMG a prévenu de risques d’orages violents, avec des températures qui vont grimper jusqu’à 37°. La canicule devrait venir flirter avec le sud de la Scandinavie à partir de mardi, avec des températures attendues autour de 30° au Danemark et en Suède méridionale en journée.

Le Royaume-Uni s’inquiète quant à lui des «orages violents», pour lesquels des avertissements ont été émis pour lundi et mardi.

 

Plus d’infos sur la météo de votre région ici.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MétéoValais: préparez-vous à suer durant ces cinq jours de caniculeValais: préparez-vous à suer durant ces cinq jours de canicule

alerte caniculeUnia demande la fermeture des chantiers dès 35°CUnia demande la fermeture des chantiers dès 35°C

Top