18.05.2019, 20:28

Après la mise à l'écart du vice-chancelier Autrichien, des élections anticipées sont annoncées

chargement
Le numéro deux du gouvernement et chef du FPÖ Heinz-Christian Strache a quitté le gouvernement autrichien après un scandale de corruption.

Autriche Des élections anticipées auront lieu en Autriche. Le chancelier autrichien les a annoncées après le scandale de corruption qui a frappé le numéro deux du gouvernement Heinz-Christian Strache.

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz, chef du parti conservateur, a annoncé samedi la convocation prochaine d'élections législatives anticipées et la fin de la coalition avec le parti d'extrême droite FPÖ ébranlé par un scandale de corruption.

"J'ai proposé au président de la République que de nouvelles élections soient organisées, et cela le plus tôt possible", a déclaré M. Kurz lors d'une allocution devant la presse, quelques heures après la démission du numéro deux du gouvernement et chef du FPÖ Heinz-Christian Strache.

Celui-ci est mis en cause dans une tentative de collusion en lien avec la Russie. M. Strache avait formé un gouvernement avec le chancelier conservateur Sebastian Kurz en décembre 2017.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

PolitiqueAutriche: piégé par une vidéo, le vice-chancelier Heinz-Christian Strache se retireAutriche: piégé par une vidéo, le vice-chancelier Heinz-Christian Strache se retire

Top