25.06.2019, 11:04

Salaires: les hommes gagnent plus que les femmes, quelle que soit la profession

chargement
Sur toutes les lèvres depuis plusieurs mois, l'égalité salariale est encore très loin d'être atteinte en Suisse (archives).

étude De l'ouvrière non qualifiée à la patronne d'entreprise, les femmes gagnent toujours moins que les hommes, en Suisse et ce, quelle que soit la profession. Pire, cet écart s'est encore creusé en 2018, selon l'Office fédéral de la statistique.

En 2018, une part plus importante d'hommes que de femmes disposait des plus importants revenus bruts en Suisse, selon les statistiques sur la population active suisse fournies mardi par l'Office fédéral de la statistique (OFS). Par catégorie professionnelle, les hommes aussi gagnent davantage.

En prenant en compte le temps plein (90% et plus), 5,4% des femmes gagnaient l'an dernier jusqu'à 26'000 francs, contre seulement 1,8% des hommes.

Plus d’écart dans les hauts salaires

Plus de 15% des femmes recevaient de 26'001 à 52'000 francs, contre à peine 6% des hommes. Au-delà et jusqu'à 78'000 francs par an, les taux sont proches, respectivement 36,6% et 31,7%.

Un peu plus de 21% des femmes ont perçu entre 78'001 et 104'000 francs en 2018, contre plus d'un quart des représentants de l'autre sexe.

A mesure que le salaire brut augmente, l'écart se creuse au détriment des femmes. A 104'001 francs et plus, les hommes sont près de 30% à bénéficier de ce traitement, contre un peu plus de 15% des femmes.

Les hommes gagnent plus, peu importe la profession

Par groupes de profession et toujours en considérant le temps plein, les différences entre les sexes sont toujours visibles.

Pour les personnes indépendantes, un homme gagnait 80'000 francs quand une femme seulement 56'700 francs. En tant que salarié, un homme a perçu l'an dernier 85'200 francs contre 71'500 pour une femme.

Par exemple, la paie d'un dirigeant ou cadre d'entreprise s'élevait à 125'900 francs contre 96'000 pour une dirigeante. L'écart est plus réduit pour les employés de type administratif (74'800 francs contre 71'300) que pour les personnels de services et vente (71'200 francs contre 55'600).

Même chez les non qualifiés

La différence est aussi nette pour les ouvriers et employés non qualifiés, un homme gagnant 64'500 francs contre seulement 48'400 pour une femme.

Selon l'OFS, le revenu annuel est estimé à 12 mensualités auxquelles on rajoute une ou deux mensualités en cas de 13e ou 14e salaire et une demi mensualité en cas de prime ou de gratification.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

inégalitésSalaires: le patron de Roche gagne 257 fois plus qu'un de ses employés, les écarts continuent de se creuserSalaires: le patron de Roche gagne 257 fois plus qu'un de ses employés, les écarts continuent de se creuser

economieCommerce de détail: Manor augmente le salaire minimum à 4000 francs dans toute la SuisseCommerce de détail: Manor augmente le salaire minimum à 4000 francs dans toute la Suisse

EntreprisesEgalité: les femmes devront être mieux représentées dans les organes décisionnels des SAEgalité: les femmes devront être mieux représentées dans les organes décisionnels des SA

Sciences socialesEgalité: l'écart salarial entre hommes et femmes démarre dès l'entrée sur le marché du travailEgalité: l'écart salarial entre hommes et femmes démarre dès l'entrée sur le marché du travail

EgalitéDroit des femmes: l'égalité homme-femme ne sera pas atteinte au niveau mondial d'ici 2030Droit des femmes: l'égalité homme-femme ne sera pas atteinte au niveau mondial d'ici 2030

pauvretéEmploi: 12% des travailleurs en Suisse ont un "bas salaire", soit moins de 4'335 francs par moisEmploi: 12% des travailleurs en Suisse ont un "bas salaire", soit moins de 4'335 francs par mois

Top